baisse-prix-immobilier
- Immobilier

Immobilier : vers une baisse des prix ?

Nantes, Paris, Bordeaux ou encore Lyon, la majorité des grandes villes françaises ont connu une forte augmentation des prix de l’immobilier en 2017. Mais cette inflation devrait se stabiliser en cette année 2018.

En suivant le lien vous pourrez demander vos devis en ligne

  • 2017 ? Une année reccord

 

Si on fait un petit rétro sur l’année 2017 du marché immobilier, on s’aperçoit que plus d’un million de transactions ont été opéré cette année-là. En effet, les taux d’emprunt sont restés assez stables. Une année coûteuse, amplifiée par la baisse du chômage en France, et ou d’autres villes on bénéficier d’avantages, comme Bordeaux et sa construction d’un TGV Atlantique, qui a entraîné une augmentation de 12,7% du prix des biens immobiliers. À Saint-Etienne, aussi, la rénovation de certains quartiers de la ville a eu pour effet une augmentation des prix des logements de 6,9%. Pareil pour Lyon et Nantes, qui elles aussi ont profité d’effet positif ayant impacté leurs marchés immobilier. Une hausse des prix qu’il est désormais difficile de gérer pour les futurs acheteurs, en effet, une baisse de la progression des ventes est observée depuis l’automne 2017.

 

  • Un ralentissement du marché en 2018

 

On constate que dans certaines grandes villes, que le marché de l’immobilier se calme, voire régresse. Exemple dans les villes du Mans, de Nîmes ou encore de Tours. Dans les villes à plus forte activité, cela ne diminue pas, mais se stabilise plutôt, comme à Lille ou Lyon. Même le marché de la capitale ralentit de plus en plus.

 

Mais malgré ce constat, une baisse générale des prix ne devrait pas voir le jour, sauf s’il advient un affolement des taux de crédit, et ce, dans tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *