Sélectionner une page

La gastronomie espagnole, est une des plus belles découvertes culinaires que nous puissions faire. Heureusement, qu’il n’est pas nécessaire de se déplacer jusqu’en Espagne pour expérimenter cette aventure !

Eh oui, des nombreux pays à travers le monde proposent la diversité des terroirs et des régions de l’Espagne, dans leurs restaurants, car d’une part, cette cuisine est variée, et d’autre part, elle est exquise. Entre les fruits, les légumes et les fruits de mer, tout est réuni, pour nous offrir une exclusive cuisine espagnole, où que nous soyons. L’essentiel, c’est d’avoir de bonnes recettes et les techniques de base, pour cuisiner comme un chef.

La cuisine espagnole est dominée par certaines épices et aliments : ail, olives, oignons, charcuterie, safran, pois ou encore la sauce tomate.

Les origines religieuses et la cuisine espagnole

Saviez-vous que la cuisine espagnole possède des origines religieuses profondes ? Pendant longtemps, de nombreux plats étaient préparés lors des célébrations religieuses importantes.

Le pulpo a la gallega, est un met galicien, qui se déguste exclusivement lors des exceptionnelles ferias. Ce plat est composé de poulpe, de pommes de terre, de piment et de paprika.

Lors de la semaine sainte, on prépare le hornazo de Salamanca. Tourte traditionnelle de la province de Salamanque, elle est principalement composée d’une pâte brisée, de lard, d’huile d’olive et de vin blanc.

Les incontournables mets espagnols

Comme tous les pays du monde, l’Espagne dispose de ses spécialités culinaires. Chaque région propose ses spécialités. L’Andalousie est réputée pour ses préparations froides, comme le gaspacho. Dans les montagnes sont préparés le chorizo, le jambon serrano, le jambon cru et le jambon ibérique. Comme l’Espagne est entouré par la mer, nombreux de ces plats traditionnels sont à base de poisson et de fruits de mer.

Toutefois, les 2 mets espagnols les plus connus dans le monde, sont :

  • La paëlla
  • Les tapas

La paëlla est originaire de la région de Valence. Ce plat fait son apparition au XVIIIe siècle, et il était alors, basique. Dans cette préparation, les couleurs rouge et jaune sont dominées, pour représenter le drapeau espagnol. De nos jours, ce plat est d’une richesse remarquable, car au fil du temps, de nombreux aliments ont été intégrés à la paëlla, pour la rendre aussi attrayante que délicieuse. La paëlla est confectionnée à base de riz ferme et rond, gambas, langoustines, calmar, moules, citron, huile d’olive, tomates ou encore du poulet ou du porc (selon les goûts). La cuisson se fait à feu vif, dans un grand récipient, que l’on surnomme, une poêle à paëlla.

En premier lieu, les tapas sont un snack et non un menu principal. Originaire d’Andalousie, le terme tapar signifie boucher. A l’origine, les tapas étaient servis en soirée. De nos jours, cette préparation se mange à toute heure de la journée. De plus, dans certaines régions du monde, les tapas sont dégustés en tant que plat principal, en raison de sa consistance. Parmi les tapas les plus réputées, figurent : croquetas, calamares, boquerones en vinagre, pan con tomate, tortilla Espanola, chorizo, pimientos de padron, aceitunas. A Barcelone, les tapas sont servis dans tous les bars.

Pour finir, il faut reconnaître que la cuisine espagnole est simplement exceptionnelle ! S’il y a bien une culture culinaire à découvrir et qui ravira à coup sûr vos papilles, c’est bien celle d’Espagne.